incite-project.eu
- 201 cliques -

Songez aux garanties complètes pour sécuriser vos opérations Girardin industriel

Businessman, Consulting, Business

Lorsque vous investissez sous le dispositif Girardin industriel – pour défiscaliser – sachez que les opérations ne sont pas sans risque. Vous réduisez une importante partie de votre impôt sur le revenu certes – le principal avantage de ce puissant instrument – mais cela si vous respectez l’engagement de 5 ans, échéance jusqu’à laquelle les opérations doivent donc tenir la route. Pour cela, songez aux garanties : celles-ci sont proposées par le spécialiste en montage Girardin.

 

D’où proviennent les risques ?

Investir sous Girardin industriel, c’est placer votre argent dans un fonds destiné à soutenir une entreprise en phase de démarrage, en outremer. L’entreprise n’étant pas solide financièrement, elle peut faire face à des risques de faillite en cas de mauvais management ou de business plan mal ficelé. En bref, il s’agit de risques financiers et de gestion, et à cela s’ajoutent les risques stratégiques. Important donc, avant tout, de bien choisir l’entreprise à soutenir, en fonction de ces paramètres et de son secteur d’activité. Cette mission incombe au monteur Girardin.

Autre origine des risques : la forme juridique de la société de portage qui doit être obligatoirement créée. Les opérations sous le volet industriel sont supportées par une société en nom collectif (SNC). Cela sauf si le montant des investissements s’élève à plus de 250 000 euros – dans ce cas, la société par actions simplifiée est créée. Les risques des associés – dont l’investisseur fait partie – sont élevés dès lors qu’il s’agit d’une SNC.

 

Quelles sont les garanties auxquelles l’investisseur a droit ?

C’est pourquoi, confier son projet à un bon monteur Girardin est primordial pour sécuriser les opérations : apprenez-en davantage sur les garanties de la loi girardin industriel. Ces dernières portent entre autres sur la bonne fin fiscale, le rendement, l’assistance juridique, le capital, l’agrément administratif, la mutualisation des risques, la gestion locative, la non-responsabilité des associés investisseurs, etc.

Défiscalisation

  1. 20 Nov. 2022Comment diversifier son épargne en payant moins d'impôt ?456 cliques